Actualité de la Compagnie des Attentifs


Les impromptus philosophiques et acrobatiques du pavillon carré de Baudouin

Guillaume Clayssen, metteur en scène, comédien et agrégé de philosophie, et Alvin Nilsen Nygaard, acrobate et apprenti-artiste à l’Académie Fratellini, vous proposent, entre février et mai 2024, quatre conférences singulières où corps et parole s’entrecroisent de manière inattendue.

A chaque impromptu, une question philosophique fait l’objet à la fois d’un discours et d’une performance circassienne.

Les conférences auront lieu les samedis à 16h au Pavillon Carré de Baudouin situé au 121 Rue de Ménilmontant, 75020 Paris.

Samedi 10 février 2024 à 16h


« Pourquoi s’étonne-t-on si peu ? »


Pourquoi, alors que la vie est si étonnante, s’étonne-t-on si peu ? Quelles forces sourdes et profondes viennent peu à peu désenchanter l’être humain et assoupir cette faculté d’émerveillement ?


Si la philosophie, comme l’on dit les Grecs anciens, consiste d’abord à s’étonner, Guillaume Clayssen, conférencier et comédien, essayera de penser les ressorts mystérieux et profonds d’un tel sentiment. La référence à l’Antiquité dans cette tâche pourrait fortement éclairer notre modernité.


Et pour aider à la réflexion le conférencier, Alvin Nilsen Nygaard, jeune acrobate de talent et apprenti-artiste à l’Académie Fratellini, performera sur scène à côté de lui pour notre plus grand étonnement. Car qu’est-ce que le cirque, sinon la philosophie en acte et faite corps ?!

Samedi 2 mars 2024 à 16h


« Suis-je un ou plusieurs ? »


Ne vous est-il jamais arrivé de vous trouver si différent de d’habitude que vous avez l’impression d’être une autre personne ? Mais, une telle impression est-elle si fantaisiste que cela ? N’y aurait-il pas en nous une multiplicité d’identités que certains êtres explorent davantage ?


Pour accompagner ce questionnement à la fois intime et universel, Guillaume Clayssen, conférencier et comédien, convoquera de grandes histoires de notre panthéon littéraire et dramatique, telles Amphitryon de Molière, Docteur Jekyll et Mister Hyde de Stevenson, mais aussi des expériences poétiques comme celle du grand poète portugais Fernando Pessoa et enfin des philosophes tel le penseur écossais du XVIIIe siècle David Hume.


Et pour expérimenter cette multiplicité des moi en nous, Alvin Nilsen Nygaard, acrobate et apprenti-artiste à l’Académie Fratellini, cherchera par le corps des figures acrobatiques aussi différentes que possibles, des hiéroglyphes vivants de nos identités.


Un moment philosophique et circassien convivial que nous serions ravis de partager avec vous. Venez nombreux !

Samedi 27 avril 2024 à 16h


« Fait-on des rêves politiques ? »


Depuis Freud et son exploration du psychisme humain, le rêve est considéré comme la voie royale qui mène à l'inconscient. Mais est-ce un accès uniquement à l'inconscient individuel ? Ne faut-il pas élargir le sens de notre vie onirique au rapport concret que nous avons à la collectivité ? Et si la politique s'incarnait aussi dans nos rêves ?


En explorant des archives historiques issues de la colonisation britannique ou de la société allemande sous le Troisième Reich, et à l'appui d'analyses de sociologues et d'historiens contemporains, Guillaume Clayssen, conférencier et comédien, cheminera dans le dédale interprétatif des rêves. Un sujet passionnant et pourtant assez méconnu.


Notre guide vers le monde des rêves politiques sera aussi un artiste de cirque, Alvin Nilsen Nygaard, apprenti-artiste à l’Académie Fratellini, qui trompera la vigilance de notre conscience et fera entrer la poésie des objets et du corps en même temps que celle des concepts sera exposée à l’oreille du public.


Venez découvrir les paysages inattendus de cette terra incognita. Joie de penser et de vivre le monde sous un angle étonnant

Samedi 25 mai 2024 à 16h


« Le plus bel âge de la vie ? »


La jeunesse est un concept universel et pourtant très flou. Car qu’y a-t-il exactement là à penser ?

D’où vient qu’une telle notion soit un écheveau de paradoxes ? En effet, qui pourrait dire de manière irréfutable quand commence et finit la jeunesse ? Cette idée même que les sociétés humaines se font de la jeunesse n’évolue-t-elle pas, de manière considérable, à travers l’histoire des sociétés ?


Enfin, ne fantasmons-nous pas notre propre jeunesse perdue quand nous en parlons avec tant d’émotion et de nostalgie ? De quelles illusions la jeunesse est-elle le nom ? A travers des philosophes comme Hannah Arendt, Platon, Rousseau et des romanciers et poètes comme Joseph Conrad et Mikhaïl Lermontov, Guillaume Clayssen, conférencier et comédien, interrogera, dans un souci de clarté et de dialogue, ce thème équivoque et magnifique de la jeunesse.


Et pour aider à la réflexion, il sera accompagné d’un acrobate, Alvin Nilsen Nygaard, apprentiartiste à l’Académie Fratellini, dont la jeunesse ne manquera pas d’éclater sur scène…


Au plaisir de vous retrouver pour cet impromptu philosophique et circassien !